La demande de subventions

Tout membre de l’Université est habilité à déposer auprès de la Commission Recherche une demande de crédits pour la publication des résultats de ses recherches. Par l’intermédiaire de son directeur, une formation de recherche, en tant que telle, peut déposer une demande de crédits en vue de la publication des résultats d’une recherche collective réalisée en son sein. La Commission des publications est chargée d’examiner la composition des dossiers, d’évaluer les projets de publication et d’arrêter des propositions d’attribution de crédits qu’elle soumet à l’approbation de la Commission Recherche siégeant en formation plénière.

Le dossier est à télécharger ici

 

Qui peut déposer un dossier ?

Tout membre de l’Université est habilité à déposer auprès de la Commission Recherche une demande de crédits pour la publication des résultats de ses recherches.

Sont considérés comme membres de l’Université :

  • les enseignants-chercheurs et IATOS nommés à l’université Paris Nanterre,
  • les chercheurs et ITA relevant d’organismes de recherche associés par convention à l’université et affectés à un laboratoire agréé par la Commission Recherche,
  • les chercheurs dûment élus membres d’un laboratoire agréé, les ATER et les allocataires de recherche jusqu’à un an après la durée légale de leur contrat,
  • les docteurs ayant soutenu leur thèse à Nanterre dans l’année qui précède leur demande. Ceux-ci ont intérêt à demander et à obtenir de premières aides de leur laboratoire de rattachement et de leur école doctorale,
  • les docteurs ayant soutenu leur thèse à Nanterre depuis plus d’un an (s’ils n’ont pas trouvé de poste dans une autre université ; ou bien s’ils sont chargés de cours ou vacataires par exemple; ou bien, sans enseigner, s’ils sont néanmoins toujours rattachés à un laboratoire de Paris Nanterre. Dans tous les cas, il leur est recommandé d’obtenir au préalable une aide de leur laboratoire de rattachement et de l’école doctorale dont ils dépendent.

Les demandes émanant des ATER et des allocataires sont introduites :

  • par le directeur de leur département de rattachement ou
  • par celui de leur laboratoire d’affectation, après que ces derniers se sont assurés d’un premier financement de la publication sur les fonds propres de leurs unités.

Par l’intermédiaire de son directeur, une formation de recherche, en tant que telle, peut déposer une demande de crédits en vue de la publication des résultats d’une recherche collective réalisée en son sein.

Cette demande doit nécessairement faire mention du montant des crédits réservés à cet effet par la formation elle-même.

 

Qui examine le dossier ?

Le dossier sera examiné par le Directoire des Presses et la Commission des publications. Les demandes seront évaluées en fonction de la politique éditoriale et du planning des Presses.

La Commission des publications (voir la liste des membres) est chargée d’examiner la composition des dossiers, d’évaluer les projets de publication et d’arrêter des propositions d’attribution de crédits qu’elle soumet à l’approbation de la Commission Recherche siégeant en formation plénière. Elle se réunit chaque année en 3 sessions fixées au :

  • date limite de dépôt des dossiers : 1er février (commission des publications en avril)
  • date limite de dépôt des dossiers : 1er avril (commission des publications en juin)
  • date limite de dépôt des dossiers : 1er octobre de chaque année (commission des publications en janvier)

Aucun dossier ne sera accepté après ces dates butoirs. Ne sont pas retenues les demandes de financement pour la publication de dossiers pédagogiques, de manuels, de réédition, ou de traductions de travaux extérieurs à l’université Paris Nanterre.

Les intéressés doivent également soumettre leur demande de crédits de publication à d’autres organismes (Ministères, CNRS, Fondations, etc), et à d’autres instances de l’université (Laboratoires, Ecoles Doctorales, UFR, département, etc).

 

Composition des dossiers

>> Les ouvrages hors collection

Cette catégorie comprend les monographies (ouvrages traitant d’un sujet unique et signé par un ou plusieurs auteurs) et les ouvrages collectifs (recueils d’articles de différents auteurs traitant de divers sujets sur une thématique commune), publiés sous la responsabilité d’un ou de plusieurs éditeurs scientifiques.

Tout dossier de demande de crédits pour publication d’ouvrages doit comporter :

  • la fiche de renseignements remplie avec soin ;
  • la version définitive du manuscrit (sauf les thèses). Aucun manuscrit incomplet ne sera accepté ;
  • une note d’appréciation (attestation) par un expert extérieur à l’Université portant sur le manuscrit (s’agissant initialement d’une thèse, le rapport de soutenance joint tient lieu d’attestation) ;
  • un résumé d’une dizaine de lignes de votre ouvrage ;
  • un devis (en € TTC) pour 400 exemplaires, fourni par l’éditeur ou l’imprimeur ;
  • une lettre de décharge concernant le dépôt du manuscrit ;
  • la liste, le montant et les attestations des aides déjà obtenues (aides extérieures comme le CNRS, Ministères, autres…, et les aides internes comme les laboratoires, les Ecoles doctorales, les UFR, les départements…).

La contribution de l’université est accordée sous forme d’une subvention. Cette aide, dont la notification d’attribution est adressée au demandeur après avis de la Commission des Publications et de la Commission Recherche, doit être utilisée dans un délai maximum de deux ans à compter de la date de la décision d’attribution. La subvention non encore utilisée à cette échéance est automatiquement annulée. L’aide octroyée est versée à l’éditeur commercial ou à l’imprimeur qui aura préalablement signé un « contrat de partenariat » avec l’université Paris Nanterre.  Elle lui sera versée sur production d’une attestation de mise en fabrication établie par l’éditeur ou d’une facture fournie par l’imprimeur. Tout ouvrage publié avec l’aide de la Commission Recherche doit comporter la mention : « Publié avec le concours de l’Université Paris Nanterre ».

>> Pour publier dans le cadre d’une collection

Les auteurs doivent contacter le(s) responsable(s) de la collection qui, après évaluation du manuscrit, prendra contact avec Albert Piette, directeur des Presses.