En préambule

L’université de Paris Nanterre soutient, publie et diffuse les travaux de ses chercheurs et équipes de recherche : monographies, ouvrages collectifs, revues, etc. Elle dispose pour cela du service Presses universitaires qui dépend de la Division de la Recherche et plus particulièrement de son secteur « Valorisation de la Recherche ».

Elle soutient l’édition et la diffusion des ouvrages ou périodiques par des subventions décidées au Conseil scientifique de l’université, sur proposition de la Commission des Publications (procédure d’aide à la publication) – que les chercheurs ou équipes de recherche s’adressent aux Presses de l’université ou à un autre éditeur.

Nous rappelons qu’il n’existe plus, au sein de l’Université, qu’une seule structure éditoriale appelée : Presses universitaires de Paris Nanterre Dans le cadre d’une publication réalisée avec le soutien de l’université, le seul interlocuteur est le Directoire des Presses qui intègre la Commission des publications.

À ce titre, il est rappelé à l’ensemble des enseignants-chercheurs et chercheurs de l’université que nos Presses universitaires n’ont pas pour vocation d’éditer des supports de cours. Ces documents pédagogiques relèvent de la reprographie. Ils sont réalisés par AIR (l’Atelier de Reprographie Intégré) dans le cadre d’une demande faite par le chercheur sous la tutelle d’un département ou d’une UFR. Ces documents sont des photocopies, soit agrafées, soit reliées. Ils ne peuvent faire mention d’un numéro d’ISBN, et ne peuvent être soumis au dépôt légal.

Nous rappelons également que dans le cadre des publications faites par les Presses universitaires de Paris Nanterre notre structure reste maître d’ouvrage, de la charte éditoriale, de la charte graphique, du choix du papier et de l’imprimeur, de l’identité visuelle des couvertures, de la rédaction de la quatrième de couverture, de la rédaction du catalogue et de l’argumentaire de vente auprès du distributeur.