Les passés dans le présent (labex)

Quels usages pour quels passés ? Quels passés pour quels usages ? Ces interrogations sont d’ordre politique, culturel, social, épistémologique et technique. Elles sont en prise avec les grands enjeux actuels de la médiation à l’ère du numérique, entre usages savants et usages sociaux. Le labex s’intéresse aux temporalités imbriquées, aux constructions contrastées des récits historiques et mémoriels et à leurs effets, aux transformations et migrations des représentations, à la matérialité du passé et à ses traces, à l’immatérialité des savoir-faire et des savoir-être, à la circulation dématérialisée des fonds et collections. Ce faisant, il se propose de faire jouer l’articulation entre histoire, patrimoine et mémoire.

Qu’est-ce que le labex ?

L’Arc d’Orange

L’arc romain d’Orange, vieux de plus de 2000 ans, a depuis ses origines capté l’attention. Il a été perçu comme modèle architectural idéal ou comme triste ruine et son aspect antique fut l’objet de multiples reconstitutions. La présente étude ouvre […]

L’Homme-animal dans les arts visuels

Image et créatures hybrides dans le temps et dans l’espace Cet ouvrage s’est en quelque sorte modelé sur son objet en se présentant comme une hybridation aussi parfaite que possible des regards, des savoirs et des discours : de manière […]