Héloïse Koehler

 

L’homme de Neandertal est sûrement l’un des hominidés les plus mystérieux de notre histoire. Ayant vécu pendant près de 200 000 ans en Europe sous des climats parfois très rudes, il a disparu mystérieusement vers -30 000 ans. Très proche de nous, ayant des capacités cérébrales égales aux nôtres, il est pourtant peu connu. Des polémiques concernant sa capacité à se structurer socialement font rage depuis des décennies. Cet ouvrage à l’approche méthodologique novatrice, réfléchit aux outils analytiques qui permettent de révéler des traits identitaires et de comprendre le cheminement de ces populations jusqu’à leur extinction. Dix séries lithiques (silex) du Bassin parisien datant du Weichselien ancien (de -110 000 à -70 000 ans environ) ont été observées selon une grille de lecture originale qui les confronte selon quatre échelles d’analyse. Si à une échelle générale les séries se sont révélées très proches, il en fut tout autrement selon une échelle d’analyse fine où cinq groupes ont été distingués. Analysés sous l’angle de la géographie culturelle, ces groupes révèlent des traditions techniques distinctes ainsi qu’une structuration tout à fait singulière de l’espace.

Sommaire

  • Introduction
  • Regroupements d’industries et Moustérien : une histoire conflictuelle. Historique, problématique et méthodologie
  • État de la recherche à propos des regroupements et des comparaisons d’industries au Paléolithique moyen ou « l’impasse culturelle du Moustérien »
  • Bilan de l’historique et rappel de la problématique
  • Une méthodologie et un corpus adaptés
  • Synthèses de l’analyse de l’industrie lithique de dix séries du Bassin parisien au Weichsélien ancien
  • Les industries lithiques « contemporaines » du MIS 5a
  • Les séries des MIS 5c et 5d
  • Synthèses et pistes interprétatives
  • Comparaisons des séries selon quatre échelles d’analyse : des résultats pluriels
  • Pistes interprétatives : pour une explication culturelle des différences observées
  • Implications de telles interprétations
  • Des données techno-économiques inattendues : des groupes très mobiles ?
  • Conclusion
  • Bibliographie

2012 – 350 pages – Format : 14×22 cm
isbn : 978-2-84016-098-4 – Prix : 25€
Langue : français