sous la direction de Claire Vial

 

Cet ouvrage invite à une lecture plurielle des lais bretons en moyen-anglais et du faux-semblant réussi qu’est le Franklin’s Tale de Chaucer. La nature même de ces textes appelle une exploration à la fois historienne, littéraire et anthropologique. Conçus au sein de l’espace culturel anglo-normand, sous la plume de Marie de France, ils sont acculturés dans la langue vernaculaire un siècle plus tard environ, dans une Angleterre qui ne porte plus le même regard sur l’éthique chevaleresque. La fascination aristocratique de jadis pour la romance continentale se manifeste au XIVe siècle, au sein de la bourgeoisie urbaine et de la petite noblesse, envers des récits enracinés dans un Ailleurs aventureux souvent celtisant, mais jamais coupé des impératifs sociologiques. Ceux-ci sont liés au lignage, à la transmission, à l’institution du mariage, à la reconnaissance communautaire de l’identité individuelle. De la narratologie à la culture matérielle, de la sociologie au questionnement philosophique, le présent recueil rend accessible à tous les étudiants l’espace-temps singulier des lais bretons en anglais.

 

Sommaire

  • Nobility, War and Society in the Late Middle Ages ; Andrew Baume
  • Bonds in a Selection of Middle English Breton Lays ; Blaise Douglas
  • Serious Play and Playful Seriousness in The Franklin’s Tale ; Stephen Morrison
  • “Fair is foul and foul is fair”: Appearance vs Reality in The Franklin’s Tale and The Wife of Bath’s Tale ; Dominika Ruszkiewicz
  • Mort (et renaissance ?) dans Sir Orfeo et Sir Launfal ; Tatjana Silec-Plessis
  • Sens et structure dans Sir Orfeo ; Marthe Mensah
  • The Harp and the Gloves in Sir Orfeo and Sir Degaré ; Morgan Dickson
  • For hete her clothes down sche dede”. Sensory Vistas in the Middle English Breton Lays ; Claire Vial
  • About the Authors


2015 – 108 pages – Format : 17×23 cm
isbn : 978-2-84016-220-9 – Prix : 10€
Langue : anglais/français – Diffusion vente directe, nous contacter