Céline Sabiron
Le sous-titre d’Evelina or the History of a Young Lady’s Entrance into the World souligne d’entrée de jeu l’originalité de Frances Burney qui réside dans le parfait équilibre de son travail comme posé en suspens, sur le seuil. À mi-chemin entre roman d’apprentissage (Bildungsroman) et journal intime, œuvre romanesque et livre de conduite, fiction et autobiographie, récit narré et mise en scène, Evelina est à la fois générique et spécifique, récit de l’origine (Eve-lina) et voyage initiatique (History).
Cette monographie propose de remettre en cause le concept de seuil à travers une analyse des tropes de l’entrée (Entrance), ce processus de maturation dans lequel le personnage éponyme, mais aussi, dans un acte de réflexion méta-textuelle, l’auteur, se trouvent engagées.

Sommaire

  • Introduction
  • Between Story and History, the Country versus the City, England versus the World Class and Manners: the Social Etiquette
  • Writing the Border
  • Evelina et les enjeux de la littérature féminine
  • À la croisée des genres, ou l’entrée de l’écrivain dans le monde littéraire
  • Conclusion
  • Bibliographie


2015 – 98 pages – Format : 17×23 cm
isbn : 978-2-84016-219-3 – Prix : 10€
Langue : français/anglais – Diffusion vente directe, nous contacter