Louis-Gabriel Bonicoli
Leader charismatique et ambitieux, Jules César a su gagner en son temps une gloire immortelle qui lui valu l’honneur suprême d’être intégré au panthéon des dieux antiques. Paradoxalement, le récit de ses batailles en Gaule ne rencontra pas un succès immédiat. Mal connu durant la plus grande partie du Moyen Âge, il est redécouvert à la veille des guerres d’Italie par les humanistes français et italiens. Ce passionnant récit de conquête est d’abord traduit en 1485 par Robert Gaguin pour Charles VIII : le jeune roi est invité à imiter la prudence et le courage de l’imperator. C’est ensuite dans toute l’Europe occidentale que de nouvelles traductions se font jour : en espagnol, en allemand, en italien et partiellement en anglais. Dès 1486, ces versions vernaculaires du Bellum Gallicum firent l’objet d’éditions illustrées de gravures sur bois, en particulier dans les deux centres les plus actifs de l’époque que sont Venise et Paris. Ces gravures sont au cœur de la présente étude afin de mieux comprendre la réception du personnage de César et de ses Commentaires. De plus, elles donnent un excellent exemple du véritable « dialogue » intellectuel et artistique qui s’établit autour de 1500 entre le royaume de France et la péninsule italienne.

Sommaire

Préface
Introduction
Présentation du corpus
Les acteurs
Définition du corpus
Étude formelle des éditions et des gravures
Les différentes fonctions de l’illustration
Réception de César et de ses Commentaires
César revisité : les différents visages du général
De nouveaux Césars
Différentes lectures des Commentaires
Des échanges entre les éditions parisiennes et vénitiennes ?
La circulation des bois gravés
Évolution des types de bois utilisés dans les ouvrages
Représenter les faits passés
Conclusion
Illustrations
Annexe 1 : Liste des exemplaires conservés des éditions du corpus
Annexe 2 : Les éditions des Commentaires de Jules César en Europe (jusqu’en 1541)
Annexe 3 : La production d’éditions imprimées du corpus césarien à Venise entre 1460 et 1580
Annexe 4 : Les gravures représentant le pont sur le Rhin : voyages d’un motif iconographique
Catalogue des gravures du corpus
Bois ornementaux
Initiales ornées
Encadrements de titre
Bois liés à l’identité du livre
Marques de libraire
Scènes de dédicace
Érudit lisant, écrivant, enseignant
Représentations évoquant le dédicataire
Représentations de l’auteur
Les bois techniques
Cartes géographiques
Bois techniques militaires
Les bois narratifs
Scènes chevaleresques
Scènes imitant l’iconographie antique
Scènes illustrant la vie d’Énée
Liste des bois gravés du corpus en fonction des éditions
Les éditions parisiennes
Les éditions vénitiennes
Éditions anciennes mentionnées
Sources
Bibliographie


2014 – 258 pages – Format : 18×21 cm
isbn : 978-2-84016-181-3 – Prix : 20€
Illustration N&B – Langue : français