Véronique Champeil-Desplats (dir.)

 

Associer la « pédagogie » aux « droits de l’homme ». Le défi est certain. Outre la polysémie qui affecte chacun de ces termes, les liens susceptibles de les unir sont assurément complexes.
La pédagogie renvoie communément à l’enseignement, à la didactique, mais nullement au droit, et encore moins aux droits de l’homme. Pourtant, transposer la notion de pédagogie dans le champ juridique s’avère fructueux. Cela conduit, d’une part, à s’interroger sur l’éducation aux et l’enseignement des droits de l’homme. D’autre part, l’idée de promotion et de diffusion de valeurs et de savoirs propres à l’activité pédagogique nourrit l’effectivité des droits de l’homme.
Mais l’insertion de la pédagogie dans le monde juridique ne se limite pas à la seule volonté salutaire de faciliter l’accès au droit et d’assurer la démocratisation des droits de l’homme. La pédagogie peut aussi apparaître comme un outil de légitimation et être alors employée pour convaincre un auditoire. Dans les discours doctrinaux comme dans ceux des acteurs juridiques, la pédagogie pourra, tout à la fois, venir servir la cause des droits de l’homme ou apparaître comme une pure façade rhétorique.
Face à une telle thématique, ô combien protéiforme et vaste, il est difficile d’épuiser le sujet. Les diverses réflexions et discussions menées dans cet ouvrage ont plutôt cherché à ouvrir des pistes d’analyse, démarche qui n’est pas dépourvue de vertu pédagogique…

Sommaire

Avant-Propos, collectif sous la direction de Véronique Champeil-Desplats

Liste des contributeurs

 Première partie

Éduquer et enseigner

 

 1°/ L’enseignement des droits de l’homme

 Le droit à l’enseignement des droits de l’homme en droit international et européen, par Amélie Robitaille

 I. Mesures juridiques internationales et européennes en faveur de l’enseignement des droits de l’homme : des dispositifs lacunaires et ineffectifs

A. L’absence d’effectivité du droit à l’enseignement des droits de l’homme en droit international

B. L’absence de reconnaissance du droit à l’enseignement des droits de l’homme en droit européen

II. Politiques internationales et européennes en faveur de l’enseignement des droits de l’homme : des initiatives timides et inachevées

A. Timides initiatives politiques onusiennes en faveur de l’enseignement des droits de l’homme

B. Timides initiatives politiques européennes en faveur de l’enseignement des droits de l’homme

L’enseignement des droits de l’Homme en France dans les établissements scolaires : regard et expérience d’un acteur, par Eric Pateyron

I. Un contexte institutionnel hostile à l’éducation aux droits de l’Homme

A. Des programmes et des textes privés de références aux droits de l’Homme…

B. … par ignorance de la tradition politique et juridique de la France ?

C. Le socle commun des compétences offre une place de choix à l’Education aux droits de l’Homme

II. Quelle éducation aux droits de l’Homme possible, aujourd’hui, en France ?

A. Mutualiser les expériences et les pratiques, débattre pour réaliser des projets…

B. …tout en se référant explicitement aux droits de l’Homme et aux principes de la Démocratie

2°/ L’éducation par les droits de l’homme

 Éducation à la paix et au développement : quelles stratégies pour les pays d’Afrique et d’Amérique ?, par Mamadou Meité

I. Quelles stratégies formelles pour l’éducation à la paix et au développement ?

A. Au  niveau du  cycle infra-universitaire

B. Le cycle universitaire

II. Quelles stratégies non formelles pour l’éducation à la paix et au développement ?

A. Education non formelle des acteurs publics

B. Education non formelle des acteurs privés

L’enseignement des droits de l’homme d’une perspective littéraire, par Zeynep Turhalli

 I. L´enseignement des droits de l’homme et les méthodes dialogiques et narratives

A. Les méthodes dialogiques et narratives

B. Récit et droits de l’homme

II. L´émergence du roman en tant que genre dialogique littéral et sa coïncidence historique avec l´idée des droits de l´homme

A. L´émergence de roman en tant que genre dialogique littéral

B. La coïncidence historique entre l´idée des droits de l´homme et l’émergence du roman

Deuxième Partie

Promouvoir et Diffuser

 

 1°/ La pédagogie critique dans la promotion des droits de l’homme

 La pédagogie, un outil en service de l’effectivité des droits de l’Homme, par Noyelle Neumann Das Neves

 I. Les fondements d’une pédagogie critique

A. Des critiques à la pédagogie traditionnelle

B. Une pédagogie pour l’esprit critique

II. Une pédagogie critique du droit, outil d’effectivité

A. Contester par le droit ?

B. Le rôle des ses acteurs

 

De la connaissance à l’action : la pédagogie des droits humains comme instrument de lutte contre la pauvreté des femmes en Amérique Latine, par Aline Rivera-Maldonado

 I. L’ignorance du Droit, facteur de violations des droits humains

A. Entre discours et réalité : la pauvreté comme violation des droits humains

B. La méconnaissance comme facteur de violations des droits humains

II. La pédagogie critique en matière de droits humains, un instrument de lutte contre la pauvreté des femmes

A. Les apports de la pédagogie critique à l’effectivité des droits humains et dans la lutte contre la pauvreté

B. L’empowerment à travers les droits humains : de la connaissance à l’action


Redéfinir les droits de l’Homme : perspectives à partir d’une pédagogie horizontale, par Carlos Gonzales-Palacios

I. La verticalité du concept de droits de l’Homme face à ses destinataires

A. L’inachèvement du concept de droits de l’Homme

B. La verticalité de la science positiviste et sa déconstruction à travers la critique

II. La verticalité du rapport entre les garants des droits de l’Homme et leurs destinataires

A. Des outils horizontaux en matière de pédagogie : l’attitude cosmopolite et la méthode constructiviste

B. L’autonomie à travers la connaissance du droit

 

2°/ Regards croisés sur la diffusion des droits de l’homme

Justice de genre et formation aux droits des femmes : étude sur quelques choix discursifs et pédagogiques en Amérique latine, par Carolina Vergel-Tovar

I. « Droits des femmes » et « justice de genre » : des concepts qui font carrière

A. Les droits des femmes

B. La justice de genre

II. La Commission de genre du Pouvoir Judiciaire en Colombie ou la justice de genre institutionnalisée

 

La mission de promotion et de diffusion des droits de l’homme en France par les Autorités Administratives Indépendantes, par Marianne Gourcuff

I. La promotion des droits de l’homme par les autorités administratives indépendantes : une institutionnalisation au niveau central

A. La promotion des droits de l’homme : une mission de régulation ?

B. Les enjeux d’une inscription explicite d’une mission de promotion des droits dans les textes institutifs

II. La formation d’une « culture des droits de l’homme » par les autorités administratives indépendantes : la mise en place d’outils spécifiques, fruit d’un mouvement d’émancipation

A. Une forme institutionnelle privilégiée en contact permanent avec la société civile et les administrations

B. Diversité et pédagogie des moyens : une action pragmatique

 

Distinguer l’homme entre les personnes et entre les choses, petit exercice pédagogique, Par Marie-Xavière Catto

 I. Le corps humain, « chose parmi les choses » ?

A. L’argument de la nature de l’objet

B. L’argument du travail fourni

II. La personne physique, personne parmi les personnes ?

A. La « déconstruction de la catégorie d’humanité »

B. Des droits de l’homme pour l’homme, des droits des animaux pour les animaux ?

C. Vouloir les protéger, refuser de les personnifier

 

Troisième Partie

Légitimer et convaincre

1°/ La pédagogie dans le discours théorique et doctrinal

La théorie de Ronald Dworkin : une théorie pédagogique à l’égard des juges, par Thomas Acar

I. La théorie dworkinienne, une pédagogie du juge

A. Une nature commune, la revendication d’un cognitivisme éthique

B. Un même rapport au sujet, la conciliation et l’autonomisation de l’apprenant

II. La théorie dworkinienne, une pédagogie imparfaite

A. La méthode dworkinienne: Hercule et la chaîne du droit

B. Une chaîne très malléable

La pédagogie du Conseil constitutionnel dans le discours doctrinal, par Antonin Gelblat

I. Un terme impropre à la description de l’activité du Conseil constitutionnel

A. Des présupposés contestables

B. Des usages éclectiques

II. Un terme propice à la légitimation de l’activité du Conseil constitutionnel

A. La légitimation du Conseil par la dissimulation de son pouvoir discrétionnaire

B. La légitimation du Conseil par la sublimation de son pouvoir discrétionnaire

 

2°/ La pédagogie dans le discours des acteurs juridiques

Les références aux énoncés extra-systémiques dans le discours juridictionnel, instrument de pédagogie au service des droits de l’homme ?, par Nicolas Hervieu

 I. Les récurrentes postures pédagogiques

A. La posture de l’ouverture cognitive

B. La posture de la connexion normative

II. Les relatives impostures pédagogiques

A. L’imposture de l’occultation du pouvoir juridictionnel

B. L’imposture de la valeur des énoncés extra-systémiques

La pédagogie dans le discours du législateur, par Cédric Roulhac

 I. De la diversité des procédés justificatifs

A. Le recours aux termes positivement connotés : fondamentalité et intérêt général

B. L’explicitation des finalités visées : l’argument de l’effectivité des droits

II. De la spécificité du contexte discursif

A. Les contraintes subies

B. Les contraintes produites

Quatrième Partie

Chaire UNESCO : Expériences nationales

 

Le mimétisme de la violence, le symbolique et la mémoire des victimes – Défis pour une culture des droits de l’Homme, par Castor M. M. Bartolome Ruiz

 I. Symbolisme, culture et violence

II. La violence, un affrontement éthique

III. Mimétisme de la violence

IV. Violence et mémoire

Pédagogie en matière de droits humains : éduquer pour la démocratie, par Marcela Gutiérrez

I. Mise en perspective générale

II. Pédagogie des droits humains en Colombie

L’éducation aux droits de l’homme : l’expérience italienne, par Maria Cristina Da Cicco

Conclusions-Synthèses

Pédagogie et droits de l’homme – En guise de synthèse…, par Danièle Lochak

Le droit à l’éducation : un droit de l’homme au service des droits de l’homme ?, par André Legrand


2014 – 268 pages – Format : 15,5×24 cm
isbn : 978-2-84016-172-1 – Prix : 20€
Langue : français